Jean Veloz, née Jeannette Phelps, est une danseuse américaine, née dans les années 1920. Elle est la célèbre icône hollywoodienne du Lindy Hop, une variété de danse qui a vu le jour aux États-Unis au début des années 1930. Un mélange de jazz, de claquettes, de breakaway et de Charleston, le Lindy Hop, aussi nommé le Jitterbug, devint extrêmement répandu pour les danseurs de swing partout dans le monde.
Publicité
Jean débute sa carrière à un jeune âge. Comme pour de nombreux adolescents dans les années 40, la danse est devenue un passe-temps favori pour Jean et ses frères. Sur un coup de tête, Jean et son frère Ray entrent dans une compétition de danse Jitterbug, et gagnent la première place parmi plus de 500 compétiteurs.

En 1942, après avoir emménagé à Los Angeles, Jean et son frère ont l'opportunité de danser aux clubs les plus huppés, s’entrainant avec l'élite. Un an plus tard, Jean participe à un concours à l'American Legion Stadium à Hollywood. Le gagnant du grand prix se verrait offrir une carte d'adhésion au Screen Actors Guild et une apparition spéciale en tant que danseur ou danseuse dans le film « Swing Fever ». Jean domine la compétition, ce qui lui ouvre une véritable mine d'or d'opportunités.

Au moment où Jean et Ray sont encore en train d'escalader les échelons vers la célébrité, Yolanda et Frank Veloz sont le couple le plus célèbre dans le monde de la danse. À la retraite de Yolanda en 1948, Jean devient la nouvelle partenaire de danse de Frank. Ils dansent en couple sur l'émission télévisée de Frank pendant cinq ans. En 1963, le duo devient un vrai couple et se marie, restant unis jusqu'au décès de Frank en 1981, à quel moment Jean décide de prendre sa retraite.

En 1992, Jean décide de mettre fin à sa retraite pour faire un retour triomphant dans le monde du swing, au grand bonheur du monde entier. Elle est introduite au Temple de la Renommée du Swing de Californie (« California Swing Dance Hall of Fame ») en 1996.

Âgée à présent de 91 ans, Jean Veloz n'a aucune intention de ralentir.