Le photographe Blake Little recouvre ses modèles de miel pour une série de clichés intitulée "Preservation".


Les modèles de "Preservation", capturés en plein mouvement, mais figés par la viscosité du miel, ressemblent à des sculptures mouvantes.

Uploading...

L'idée lui est venue un jour où il s'est servi d'un peu de miel pour un shooting photo plus conventionnel. Little s'est aperçu que cette main trempée dans du miel semblait avoir été figée dans l'ambre.

Uploading...

Uploading...

Little fait appel à des modèles de tous âges et de morphologies différentes. Il pense que le miel a un "effet démocratisant". En transformant des individus en sculptures mouvantes, il les place tous sur un pied d'égalité aux yeux du spectateur, hors des carcans habituels, le concept d'humanité est au cœur de chaque cliché. 

Uploading...

Uploading...

Uploading...

Uploading...

Sur certaines photos, l'effet visuel généré par le miel est différent. Ce n'est plus un ciment qui emprisonnerait la vie, mais au contraire une substance nourricière source de vie. De ce bain de miel un homme est né.

Uploading...

Telles des larves émergeant de leur œuf, cette photo décrit avec force l'épreuve qu'est la naissance et la difficulté de trouver sa place dans le monde. Ils s'agrippent aveuglément l'un à l'autre dans l'espoir de trouver tant une raison d'être qu'un sentiment de sécurité partagé.

Uploading...

"Preservation" est l'une des séries de portraits les plus marquantes que j'aie vues. 

Uploading...

Uploading...

Uploading...

La série complète est en vente sur le site de Blake Little. On peut également les acheter à la pièce.
Publicité
Pour ceux qui ont la chance de vivre en Californie, les clichés sont exposés à la Gallerie Kopeikin de Los Angeles jusqu'au 18 avril 2015.