Au premier abord, on dirait un petit coup d’œil nostalgique vers le début du XXe siècle, un superbe voyage dans le passé, à une époque où les enfants ne naissaient pas avec un téléphone portable dans la main. Ces deux fillettes pieds nus ont l'air de se promener dans les champs, et les images sont saisissantes:



Uploading...
On dirait que cette petite de 8 ans saute sur la plateforme en toute insouciance, après une longue journée d'école ou un après-midi de jeu éreintant:

Uploading...
Et les garçonnets ci-dessous... Font-ils une chasse au trésor? Un peu de jardinage? Pour nous, ça ressemble à un voyage scolaire:

Uploading...
Rien d'inhabituel non plus dans ces visages souriants. Deux malicieuses fillettes de 10 et 12 ans (respectivement à gauche et à droite) posent avec une jeune femme dans une usine: 

Uploading...
Mais la vérité qui se dégage de ces images est un portrait révélateur et déchirant de l'exploitation des enfants qui avait lieu chez nous, dans notre société. Le photographe Lewis Wickes Hine a documenté les épreuves quotidiennes des enfants de 1908 à 1924, pour le Comité national du travail infantile. Sa série a attiré l'attention sur les problèmes légaux et moraux des conditions de travail des enfants.
Publicité
Maintenant, regardez à nouveau cette image en sachant que les enfants ne sont pas juste en train de se promener. Elles ont 4 et 5 ans, forcées de cueillir du coton à plein temps au Texas, sans rien pour se protéger les pieds. La scène se passe en 1913:
   
Uploading...
Et rejetez un œil à celle-ci — on y voit la petite Phoebe Thomas, 8 ans, qui rentre chez elle en urgence après s'être coupé le doigt en travaillant à l'usine en 1911:

Uploading...
Et cette photo des petits garçons? En voyage avec leur école? Le plus jeune a 3 ans. On les force à travailler dans les champs sans aucun jour de repos pendant des semaines d'affilée. L'école a déjà commencé sans eux, mais ils ne seront pas autorisés à suivre les cours avant encore une vingtaine de jours de labeur:

Uploading...
Importantes leçons de vie apprises très tôt, ou exploitation alarmante? Comment percevez-vous tout cela avec les valeurs d'aujourd'hui? Et qu'en est-il des photos suivantes...

Uploading...
Ci-dessus, les conditions de vie des enfants en 1912. Ils travaillent à temps plein dans une fabrique dans le Rhode Island.

Uploading...
Dans la photo ci-dessus, un garçonnet de 5 ans travaille sans relâche dans une plantation de tabac en 1916. Sa mère considère qu'il est trop jeune pour aller à l'école.

Uploading...
Ce garçon, en 1913, dit que l'un de ses amis s'est coupé une main en se servant de cet outil sans surveillance.

Uploading...
Le garçon ci-dessus travaille à la mine, ce qui l'a amené à faire un séjour à l'hôpital après avoir eu la jambe cassée par un wagonnet qui lui a roulé dessus en 1906. Paradoxalement, la première loi américaine d'indemnisation des accidents du travail a pris effet en 1902, dans le Maryland, avant même la prise de cette photo — selon les instituts américains de la santé (National Institutes of Health). Mais en réalité, la portée et la mise en application des protections pour les enfants travailleurs étaient limitées.

Uploading...

Ce cliché, avouons-le, est irrésistiblement mignon — il fait davantage chaud au cœur que froid dans le dos. Il représente une fillette de 3 ans qui équeute une pleine cargaison de baies en 1910. Non, nous ne cautionnons pas une seconde le travail de ce genre, mais nous sommes en revanche à 100% pour les petits doigts tachés de fruits. Tout plein de petits doigts tachés de fruits. Les images qui suivent, cependant, n'ont absolument pas de quoi faire sourire. 

Uploading...
Ci-dessus, trois garçons travaillent à couper des sardines — et parfois, leurs propres doigts. Sur le site de la bibliothèque du Congrès, où sont répertoriées ces images, on peut lire que l'un des garçons a dit au photographe: "Le sel rentre dans les coupures et ça fait mal". 

Uploading...
Ci-dessus, un employé de conserverie de 8 ans avec une coupure au doigt qu'il s'est faite au travail en 1911 dans le Maine.

Uploading...
Le garçon du Massachusetts qu'on voit ci-dessus est un balayeur qui a été envoyé à l'hôpital après s'être cassé le poignet en glissant. La photo date de 1916.

Nous avons beaucoup avancé depuis cette série de portraits. Mais est-ce vraiment le cas? Les journaux d'aujourd'hui dénoncent régulièrement des cas de travail infantile dans le monde entier, y compris des histoires d'enfants qui fabriquent certains de nos téléphones et tablettes dans des usines. Alors avons-nous réellement avancé en tant que communauté de parents et de législateurs? Exprimez-vous au sujet de ces photos percutantes dans la rubrique commentaires ci-dessous.