Que vous viviez dans une zone régulièrement battue par les vents ou que vous essuyiez d'occasionnelles tempêtes, vous en connaissez certainement les conséquences : des rues envahies de branches cassées et de débris. Quand les choses ne se passent pas trop mal, le pire qu'il y ait à craindre, c'est un ralentissement du trafic jusqu'au dégagement des rues. Cependant, il arrive qu'un arbre endommagé ait besoin d'efforts supplémentaires.
Publicité
Dans la vidéo ci-dessous, un arbre est tombé dans un jardin, créant un gros capharnaüm. Paul Firbas, le propriétaire de la maison, a appelé un ami pour l'aider avec l'arbre, et a décidé de filmer le processus. L'ami en question a beau posséder une tronçonneuse et avoir un peu d'expérience avec, il n'est a priori pas un arboriste ou un élagueur professionnel. 

En France, le prix d'un élagage ou d'un abattage varie fortement selon la situation et l'entreprise, comme l'explique Comprendre Choisir. Il peut être tentant pour les personnes déjà en possession d'un tronçonneuse d'essayer de faire le travail elles-mêmes, mais l'abattage d'arbres proprement dit est plus difficile qu'il le paraît. Au Canada, selon TVA, il y a eu 96 accidents liés à l'entretien d'arbres entre 2007 et 2012.

La vidéo ci-dessous est amusante, mais elle illustre un des dangers potentiels de la coupe d'arbre quand on n'a pas l'expérience nécessaire. L'homme qu'on voit semble habitué au maniement de la tronçonneuse et a déjà coupé toutes les branches de l'arbre. Mais, alors qu'il s'apprête à couper le tronc en plus petites sections, il oublie quelques règles basiques de physique.

Même si tout le monde dans la vidéo a eu un bon fou rire, un arbre qui se déplace ou glisse soudainement peut être extrêmement dangereux. SevaCall recommande d'embaucher des professionnels pour la tâche, surtout pour les arbres plus larges, mais offre tout de même des astuces pour les plus téméraires. Après avoir pris possession de l'équipement nécessaire, il faut commencer par couper les petites branches, et déblayer les débris de la zone tout en travaillant. Quant au tronc, commencez près des racines, coupant ensuite progressivement vers le sommet. La souche pourrait toujours se retourner et rentrer en place, mais en coupant près de la base, le risque sera moindre.

L'idéal, bien sûr, est plutôt de prévenir que guérir. Blog2jardinage.com suggère de ne pas permettre aux conditions potentiellement dangereuses de s'empirer : les arbres déséquilibrés, vieillissants et en train de pourrir devraient être abattus avant de devenir des risques. Le mieux est de faire des vérifications régulières et de s'assurer de la bonne croissance des arbres. Le blog recommande des tailles fréquentes, ainsi que des opérations d'élagage pour rajeunir les arbres qui fatiguent. Par-dessus tout, une fois encore, il est important de passer par un professionnel pour ces modifications et de ne pas les tenter soi-même, à moins d'avoir les qualifications nécessaires.