Une Philippine a suscité l'indignation dans le monde entier en publiant des photos effroyables sur son mur Facebook. Ayra Dela Cruz Francisco y montre son enfant, une laisse autour du cou, à quatre pattes devant une gamelle de ce qui pourrait bien être de la pâtée pour chien. Quand une mère est capable d'exhiber sans honte ce genre d'images, on se demande quelles horreurs elle peut bien cacher.

Publicité
Le battage national suscité par ces photos l'a poussée à prendre elle-même contact avec les services sociaux.  Totalement scandalisée par ces photos, Lurleen Hilliard, 46 ans, la fondatrice de l'association Nolonger Victims (Plus jamais victimes), a immédiatement contacté les autorités américaines, qui ont à leur tour relayé l'information à leurs homologues philippins. C'est là que Dela Cruz Francisco s'est rendue. Attention, ces photos sont difficilement soutenables. 

Uploading...

C'est déjà ahurissant qu'une mère puisse se comporter ainsi avec son enfant, mais qu'en plus, elle s'en vante sur Facebook, ça dépasse l'entendement. On ne peut que se demander quelles autres horreurs elle a pu faire à ce pauvre petit. Une chose est sûre, cette femme est incapable de prendre soin d'un enfant. D'après le DailyMail, après l'arrestation de la mère, le fils a été placé en foyer. 

On ne peut qu'espérer qu'il n'ait plus jamais à subir la cruauté de sa mère. Tous les enfants sans exception méritent des parents attentionnés. Lurleen Hilliard s'exprimait ainsi sur le sujet: "Nous nous devons -la société se doit- d'éradiquer les maltraitances faites aux enfants, et pour y arriver, il faut gérer correctement les gens comme cette personne qui, pour moi, n'a rien d'une mère, et est une insulte faite à toutes les femmes. Il faut arrêter de leur chercher des excuses, les poursuivre en justice et leur retirer leurs enfants pour qu'ils puissent grandir en toute innocence comme tous les enfants, sans avoir à subir de mauvais traitements".

Uploading...

Cette histoire est désespérément triste, et nous souhaitons que justice soit faite contre cette mère. Maltraiter un enfant est pire que tout, et ça ne devrait pas exister. Si vous, ou quiconque de votre entourage, êtes témoin d'actes de maltraitance quels qu'ils soient, dénoncez-les et faites intervenir les personnes compétentes.