Ayant grandi avec une mère qui enseignait à l'école, j'ai appris quelque chose d'extrêmement important au sujet des professions dans l'éducation : en général, les enseignants ne sont pas assez appréciés, et notre société ne prête pas assez attention au système éducatif. Le résultat, ce sont des professeurs mécontents qui n'ont pas assez de manuels, pas assez de fournitures, qui ne sont pas suffisamment rémunérés, mais qui sont tout de même là tous les jours pour permettre à nos enfants de devenir la prochaine génération de professionnels qui décidera de l'avenir de notre société. Ce n'est pas facile d'éduquer une classe pleine d'êtres humains miniatures qui préfèrent largement se projeter des élastiques à la figure que de s'intéresser à l'Histoire - soyons honnêtes, la majorité des parents ont à peine l'impression de gérer leur deux ou trois enfants, imaginez une trentaine - alors trouver un enseignant qui peut non seulement accomplir cette tâche, mais la surpasser, c'est comme rencontrer un super-héros. Russel Powell est un de ces enseignants.

Publicité
Powell est un professeur de CP à San José, en Californie, mais c'est aussi un artiste incroyablement talentueux qui aime incorporer l'art à son approche formatrice - et à la décoration de la salle de classe.
  

Word tree painting for my buddy Evan after school today.. #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

Il inspire ses étudiants grâce à sa passion et son talent, et c'est sa façon unique de peindre qui leur apprend à sortir des sentiers battus. Powell commence par peindre un portrait sur sa paume, souvent un visage célèbre comme ci-dessous. Au cas où vous ne la reconnaîtriez pas, il s'agit ici de Ruby Rose, l'égérie de la branche australienne de Maybelline New York et actrice dans la série Orange Is The New Black

#rubyrose #freestyle #facepaint #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends @rubyrose

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

Parce que Powell peint à l'huile, la peinture sur sa paume ne sèche pas et il peut donc utiliser sa main comme un tampon. Il appelle ce processus le « tamponnage de main » (« hand-stamping »), et le résultat ressemble à ceci.

#handstamp #facepaint #rubyrose #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends @rubyrose

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

Powell met en ligne de nombreuses vidéos prises en accéléré en plus des images finalisées, afin que vous puissiez voir les œuvres en cours de création.

#handstamp #facepaint #create #emiliaclarke #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A video posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

De nombreuses vidéos parmi celles-ci commencent avec quelques prises de ses élèves en pleine création artistique, prouvant qu'il est tout aussi fier de la créativité des enfants que de son propre talent. 

Quick shot... #handstamp #facepaint #create #charmaineolivia #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A video posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

Messed up on the #handstamp :/ #sineadoconner #johnlennon #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A video posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

La méthode de Powell d'utiliser sa main comme canevas apprend une leçon simple mais très importante à ses étudiants : vous n'avez pas toujours besoin de suivre les règles, surtout quand vous êtes en train de créer quelque chose. Il est important d'apprendre aux enfants à penser différemment et à questionner les normes en place. Après tout, c'est comme ça que les personnes douées en résolution de problèmes réfléchissent, pas seulement les artistes. En utilisant sa main comme toile, Powell montre à ses élèves que voir les choses autrement peut mener à des résultats réellement spectaculaires.

#facepaint #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends photo by @driggsphotography

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

#handstamp #facepaint #bodypaint #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

La majorité des portraits de Powell sont en noir et blanc, mais de temps en temps il ajoute un peu de couleur et les résultats sont étonnants.

Quick shot... #lunchbreaksessions #handstamp #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

#handstamp #facepaint #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

#facepaint #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

La texture de la paume et des doigts de Powell ajoute un effet granuleux incroyable aux tampons sur papier; on dirait presque que ses dessins sont usés par le temps, un effet qui serait extrêmement difficile à achever en utilisant le support traditionnel de la toile.

#handstamp #facepaint #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

#handstamp #facepaint #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

#handstamp #facepaint #create #pangaeanstudios #wherethesidewalkchalkends

A photo posted by Russell Powell (@pangaeanstudios) on

En partageant sa passion pour l'art avec ses élèves, Powell inspire le genre de créativité et d'expression qui permet réellement aux enfants de travailler leur imagination. Ils ne le réalisent peut-être pas maintenant, mais un grand nombre de ces enfants sera influencé par cette créativité pour le restant de leur vie ; c'est comme ça qu'on reconnaît un professeur vraiment extraordinaire.