Sarah Willis : joueuse de cor dans l'orchestre philharmonique de Berlin, testeuse d'origine du Google Glass, et secouriste de hérissons ? C'est une combinaison assez étrange, mais ces trois attributs ont récemment fait la parfaite définition de la femme. Selon le post sur son blog datant du 10 janvier 2014, Willis vérifiait ses e-mails sur son Google Glass quand elle a remarqué un hérisson qui était tombé dans sa piscine et risquait de se noyer.

Publicité
Elle ne s'attendait pas à ce genre de scène, mais la femme originaire du Maryland, aux États-Unis, savait ce qu'elle avait à faire. Sans hésiter un seul instant, la musicienne est entrée dans l'eau turquoise de sa piscine, a étendu ses bras et a récupéré l'adorable créature en difficulté. Après l'avoir sorti de la piscine, Willis l'a remis en sécurité sur la terre ferme, mettant fin à la crise.

Willis a été sélectionnée pour tester le Google Glass en raison de sa dévotion à l'éducation musicale et son désir d'incorporer la technologie digitale moderne et les réseaux sociaux pour atteindre une audience mondiale. Le jour de cet évènement, en disant en Anglais « Ok Glass, enregistre une vidéo », elle a pu capturer ce sauvetage spécial depuis une perspective unique et la partager avec le monde sur YouTube. Avec la musique appropriée, bien sûr.