Le monde a vu un record surprenant le 19 novembre 1997 quand Kenny et Bobby McCaughey ont donné naissance au tout premier groupe de septuplés, quatre garçons et trois filles, dont chacun survivrait à la prime enfance. L'émission américaine « Today » a rencontré les sept frères et sœurs seulement quatre jours après leur naissance, et plus récemment la même émission vient de les interviewer une deuxième fois, à la suite de leur 18ème anniversaire.

Publicité
Les sept enfants, nommés Kenny, Kelsey, Natalie, Brandon, Alexis, Nathan et Joel, ont passé beaucoup de temps sous les feux des projecteurs. Lors de leur 16ème anniversaire, le Des Moines Register a publié un article sur eux, détaillant le stress de leur fameuse enfance, notant « ce qui suivit était une intense tempête de publicité au sujet de tout aspect de leurs vies, affichées sur les couvertures de Time et Newsweek et sur toutes les chaînes de télévision nationales ». À l'heure de leur rencontre avec le Register, cependant, cette publicité avait diminué considérablement.

D'ici leur seizième anniversaire, les septuplés McCaughey vivaient une vie beaucoup plus normale, mais leur famille devait tout de même gérer des problèmes que d'autres n'avaient pas. Par exemple, les sept enfants voulaient tous apprendre à conduire en même temps, l'âge légal pour passer le permis aux États-Unis étant de 16 ans. Kenny et Bobbi ont réussi à gérer la situation avec élégance, cependant, ayant appris à leurs enfants la valeur du travail et leur inculquant un sens approfondi de ce que c'est d'économiser, notamment grâce à des exemples ingénieux. 


Uploading...

Kenny explique au Register que sa grande leçon pour les enfants est, « si je veux acheter ceci, combien d'heures vais-je devoir travailler afin de l'obtenir ? » Car lui et Bobbi ont du travailler extrêmement dur pour pouvoir fournir l'essentiel pour tous leurs enfants. Le Register notait leur situation à l'époque : « [Kenny] travaille encore à une usine de revêtement de métal. [Bobbi] est professeure assistante. Ces emplois de classe moyenne doivent payer pour huit enfants ; dont Mikayla, 18 ans, étudiante de première année à l'université communautaire de la région de Des Moines ; [ainsi que] des appareils dentaires pour plusieurs d'entre eux et les besoins médicaux d'Alexis et de Nathan, tous les deux nés avec des versions d'infirmité motrice cérébrale. Ils ont chacun subi des opérations lors des deux années précédentes mais vont bien ».

En observant le passé des McCaughey, il est aisé de voir à quel point il était difficile pour Bobbi et Kenny d'élever des septuplés, mais à présent que les enfants approchent de l'indépendance et de la majorité, les parents semblent beaucoup plus à l'aise.

En 2013, Bobbi relate tendrement au Register : « Je me souviendrai toujours du jour où nous avons découvert qu'il y en aurait autant. [...] Il y avait tant de doutes. Beaucoup de personnes vont trouver ça d'une grande platitude, mais Dieu a décidé de notre sort. Nous avons créé une fondation solide qui n'aurait pas existé si cette situation ne s'était pas produite. La morale est donc de laisser Dieu faire ce qu'il compte faire avec vous. Ça n'a pas besoin d'être quelque chose qui fait la une. »

Ci-dessous, en Anglais, vous trouverez la récente interview avec « Today ».